• Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon

Rêver sa ville 

Texte : Mathilde Ulmer

 mise en scène : Arthur Guezennec et Mathilde Ulmer - Musique : Rémi Bayou

Avec : Aurélia Poirier, Arthur Guezennec , Sylvère Santin, Mathilde Ulmer. 

“Rêver sa Ville”, est un processus de travail participatif qui vise à réaliser le portrait d’une ville. A la différence que, ce processus met au centre l’imaginaire des habitants, leur vision rêvée de la ville, du premier jour de rencontre, à la représentation de théâtre. 

L’équipe, constituée d’auteurs, de comédiens, de musiciens et de metteurs en scène, intervient auprès des habitants pour créer avec eux la légende de la ville au théâtre. À l’issue d’un travail d’écriture collective de plusieurs semaines dans un lieu ouvert au public, à force de brassage d’idées fantastiques, oniriques ou poétiques, un portrait émerge et prend la forme d’un spectacle. 
Ce moment de théâtre présente la ville comme un florilège de personnages inventés, inspirés des habitants. 

Un Choeur de Ville, comme au théâtre antique, intervient dans les scènes, interagit avec les comédiens, le public et scande des visions parfois contradictoires, parfois convergentes mais toujours sincères de la ville rêvée.

 

Grâce à la participation des habitants dans la pièce, et au parti pris de décaler l’image de la ville dans la fiction, une écoute particulière s’ouvre dans l’assemblée des spectateurs, une écoute bienveillante, plus attentive, moins partisane. Un autre type d’échange citoyen devient possible, grâce à un moment de théâtre populaire.  

“Rêver sa Ville” encourage chacun à constituer son opinion sur sa ville et à s‘investir dans celle-ci. Les habitants sont invités à une réappropriation imaginaire des caractéristiques de la ville, propice à l’émergence d’une parole libre, d’une réflexion sensible et critique sur le territoire et ses évolutions. Dans cette démarche, le théâtre, l’écriture sont désacralisés. Chacun faisant entendre sa voix et son avis, en écoutant celui d’autrui. L’ensemble du travail réalisé oeuvre à la construction d’une mythologie contemporaine, collective, citoyenne et jubilatoire. 

Le pari de “Rêver sa Ville” est aussi de mélanger les publics et les générations, de les faire dialoguer au travers de l’écriture et du théâtre. “Rêver sa Ville” est un spectacle, mais c’est aussi un temps de résidence ouvert et participatif. Chacun de ces deux temps a son objectif : s’immerger dans la ville, en symbiose avec la parole des habitants et en tirer un spectacle ; proposer au moyen de l’écriture et du théâtre une forme d’échappée belle de l’imaginaire citoyen.

dossier